21/02/2018

Le fameux neuf trois

Souvenez-vous à une époque des voitures brûlaient en banlieue. Mon correspondant canadien croyait que Paris brûlait aussi, tout comme tous ceux qui habitent loin de Paris. On parlait beaucoup du département Seine-Saint-Denis ou 93 ou Neuf Trois, toujours réputé département à fuir.

C’est ainsi que j’ai appris pourquoi on disait Neuf Trois, les jeunes à qui l’on donnait des noms d’oiseaux ou de sauvages n’étaient pas capables de prononcer quatre-vingt treize, trop difficile et du coup c’est devenu Neuf Trois.
Bien entendu comme toutes les expressions qui n’auraient jamais du quitter la cour du lycée, tout le monde l’a répété, j’en ai déjà fait un billet, je n’y reviens pas ! C’est bien la peine de se moquer de se moquer de ceux qui ne savent pas parler si on les imite !

Mais les adultes d’aujourd’hui sont-ils si malins qu’lls le croient ?

Dans mon travail les dossiers sont numérotés et au fil des années on est arrivés à 4 chiffres depuis longtemps. Il y a aussi des lettres, mais je ne vais pas rentrer dans les détails.

Quand on m’appelle pour me demander un renseignement j’entends au bout du fil : c’est le trente quatre - douze (3412)
Il n’y a aucun tiret, aucun espace.
Presque inconsciemment (mais non je ne me moque pas je vous jure ! ) je répète : Trois mille quatre cent douze ?

Pourtant Dieu sait que je ne suis pas copine avec les chiffres mais voilà moi je vois écrit trois mille quatre cent douze, je dis trois mille quatre cent douze !
Et c’est pareil pour trois mille cinq cent deux, trois mille cinq cent vingt-trois, etc.
Et bien entendu quand on me demande ” vous pourriez me dire quel numéro m’a été attribué ? ” je réponds : Trois mille cinq cent quarante-deux.
J’imagine que ça doit être difficile à comprendre et à écrire !

C’est donc si difficile de prononcer un nombre à 4 chiffres ? Je ne dis pas que ça peut devenir difficile, au delà de 5 chiffres, j’hésiterai sûrement mais je le dirai.
Nous sommes quelques uns parmi mes collègues à toujours prononcer le numéro du dossier en entier. J’ai cependant remarquer que nous sommes tous de la même génération ! Autant dire des dinosaures !
Si un petit nouveau se met à jouer à  trente-cinq - vingt quatre, nous le reprenons : ” Trois mille cinq cent vingt-quatre ! Nous disons tous les numéros de dossiers de la même manière, ne nous complique pas la vie ! “

J’ai remarqué aussi que cela arrive lorsque vous contactez un service, Mandarine pour votre forfait téléphone par exemple :
- vous pouvez me donner votre numéro de client ? Donnez moi les chiffres deux par deux !

Oui c’est sûr si je commence à dire trois cent vingt-quatre tiret AB, je parle chinois…

Les chiffres font aussi partie de la langue. À force de vouloir tout simplifier, nous allons finir par ne plus savoir parler.
Et qui aurait cru que je défendrai des chiffres comme je défends des expressions ? Pas moi !

Si vous voulez bien remplir vos chèques voici la règle.

Et si jamais vous voulez lire un livre qui ne s’écrit pas tout à fait pareil et que vous n’arrivez pas à le dire, vous pouvez toujours dire : je veux celui-là, là sur l’étagère.

17/02/2018

Souligner

J’ai déjà parlé de ma collection de mots, j’aurais pu dire aussi collection de phrases. Souvenez-vous, tout petits on vous disait de prendre soin des livres, de ne pas corner les pages, d’utiliser un marque page. Mes livres de la bibliothèque rose, verte, rouge et or et tous les autres étaient bien  […]

Lire la suite

Réflexions#52

Il m’arrive souvent de me faire du souci pour des choses qui ne sont pas encore arrivées, qui n’existent pas encore. Je ne suis pas la seule je crois. Heureusement pour moi mon naturel optimiste prend vite le dessus, je peux passer une ou deux nuits à dormir mal, et puis le soufflé retombe, tout va  […]

Lire la suite

11/02/2018

Neige en ville

L’avantage de la neige, c’est que l’on a pu faire de belles photos. Depuis que j’ai déménagé, c’est la première fois que je vois la neige, alors je m’en suis donné à cœur joie !  

04/02/2018

Simple et simple

N’ayez crainte, vous n’êtes pas dans la catégorie ” maîtresse d’école ” je ne vais pas vous apprendre l’orthographe du mot simple. Simple, je veux vous parler de l’adjectif lorqu’il désigne des personnes, des humains, des gens, et c’est déjà bien plus intéressant… Je ne vais pas m’étendre sur les  […]

Lire la suite

27/01/2018

Maison de ville

J’ai grandi en ville. Je suis un rat des villes. J’ai passé les premières années de ma vie dans le même immeuble où mon père Eugène a lui-même grandi. J’ai déjà raconté tout ça l’immeuble, la cour pavée, ma grand-mère concierge. L’appartement avait une belle vue sur les toits mansardés et sur le  […]

Lire la suite

- page 1 de 294